L’empreinte carbone du numérique dans la campagne électorale : on en parle ?

18 mars 2022 | Pollution numérique, Start-up engagée

L’empreinte carbone du numérique, un sujet peu pris en compte et pourtant stratégique…

Le numérique représente déjà entre 10 et 15 % de la consommation électrique mondiale, et cette proportion augmente chaque année au gré de la digitalisation croissante de nos modes de vie. Cette utilisation du numérique représente ainsi entre 4 et 8% des émissions mondiales de CO2, soit le double de celles du trafic aérien. (Pour en savoir plus découvrez cette vidéo d’un minute de présentation de l’empreinte carbone numérique)

Sujet important tant pour l’environnement que pour des questions d’indépendance énergétique (les événements en Ukraine en sont un catalyseur malheureux), la pollution du numérique est-elle prise en compte par les candidats à l’élection présidentielle de 2022 ?

Afin de mettre en lumière ce sujet, nous avons réalisé un audit carbone des sites web de tous les candidats à l’élection présidentielle de 2022, pour mesurer les émissions des pages d’accueil. Et les résultats sont surprenants …

 

Quel site web de candidat pollue le plus, et quels sont les bons élèves ?

Nous ne nous attendions pas forcément à ces résultats, mais ils sont pourtant sans appel. Entre le site le plus vertueux et le site le plus polluant, l’écart est de 1 à 15. Oui, le site le plus vertueux émet l’équivalent de 0,33 g de CO2 à chaque page d’accueil consultée, quand le moins vertueux en émet 4,94 g !

Vous l’attendez tous, voici ci-dessous le classement :

Position Candidat – e Site web Emissions CO2 / page vue
1 Nathalie Arthaud nathalie-arthaud.info 0,33 g
2 Emmanuel Macron avecvous.fr 0,44 g
3 Anne Hidalgo 2022avechidalgo.fr 0,49 g
4 Jean-Luc Mélenchon melenchon.fr 0,61 g
5 Nicolas Dupont Aignan 2022nda.fr 1,18 g
6 Eric Zemmour zemmour2022.fr 1,19 g
7 Yannick Jadot jadot2022.fr 1,22 g
8 Philippe Poutou poutou2022.org 1,65 g
9 Valérie Pécresse valeriepecresse.fr 2,37 g
10 Fabien Roussel fabienroussel2022.fr 2,90 g
11 Jean Lassalle jl2022.fr 4,92 g
12 Marine Le Pen mlafrance.fr 4,94 g

 

Notre outil Greenoco nous a permis de mesurer l’empreinte carbone de chaque page d’accueil des sites des candidats. C’est une vision simplifiée d’un audit carbone de site web réalisé par Greenoco, car nous n’analysons ici que la page d’accueil, mais c’est révélateur de l’ensemble du site.

Le site le plus vertueux est ainsi celui de Nathalie Arthaud, avec des émissions de 0,33 g par page vue. Le site d’Emmanuel Macron arrive en seconde position, avec 0,44 g par page d’accueil vue, suivi par Anne Hidalgo (0,49 g) et Jean-Luc Mélanchon (0,61 g)

Parmi les sites offrant le plus d’optimisations possibles, celui de Marine Le Pen arrive en tête, avec des émissions de 4,94 g par page vue, suivi de tout près par Jean Lassalle (4,92 g), puis Fabien Roussel (2,9 g) et Valérie Pécresse (2,37 g)

Yannick Jadot se situe en 7ème position, juste derrière Eric Zemour, peut mieux faire …

En moyenne, les pages d’accueil des sites des candidats à l’élection présidentielle émettent 1,57 g par vue.

 

La méthodologie d’audit carbone de site web

Alors comment calculons-nous cela ?

Nous avons développé un algorithme permettant de mesurer finement les émissions carbones des sites web, et d’identifier les optimisations techniques permettant de les réduire. Nous analysons ainsi les fichiers images, les fichiers de typo, les css, js et les fichiers HTML, en résumé toutes les ressources chargées pour afficher une page web.

Nous intégrons ensuite le pays d’hébergement et l’intensité carbone de chaque pays, ainsi que d’autres paramètres gardés secrets, pour en calculer une empreinte carbone globale du site, et par page vue.

Sur cette expérimentation, nous n’avons retenu que la page d’accueil. Cela offre donc une vision parcellaire, car les autres pages des sites, et leur pondération dans l’audience globale de ces site ne nous sont pas connues.

Mais nous pouvons aller plus loin ! Et nous vous le proposons ci-après, afin de faire entrer dans le débat présidentiel cette thématique.

 

Notre proposition pour réduire la pollution numérique pendant la campagne présidentielle de 2022 :

Nous ne sommes pas partisans, et n’avons qu’un objectif : réduire les émissions carbone liées à l’utilisation d’internet, de façon à développer un internet plus vert, plus frugal, et plus optimisé.

Ainsi, nous proposons gracieusement à tous les candidats à l’élection présidentielle de 2022 de réaliser un audit d’optimisation carbone de leurs sites web. Nous leur fournirons l’ensemble des résultats de l’audit, et ils pourront ainsi réduire les émissions carbone de leurs sites web. Nous pourrons réaliser un audit une fois ces optimisations réalisées pour modifier notre classement.

Vous souhaitez encourager cette démarche ? N’hésitez pas à leur partager cet article sur leurs comptes de réseaux sociaux.

Et candidats : contactez-nous, nous sommes là pour vous aider à rendre votre campagne plus respectueuse de l’environnement.

Développer des solutions numériques

engagées pour le climat

Quelle est l’empreinte carbone des journaux en ligne ?

Quelle est l’empreinte carbone des journaux en ligne ?

Quels sont les sites d'information en ligne les plus écologiques ? En moyenne, les français passent 3% de leur temps passé sur internet à consulter des sites d’information, soit un peu plus de 2H par mois et par personne. Cela semble peu, mais à l’échelle de la...

lire plus
Inscription Cyber World Clean Up Day 2022

Inscription Cyber World Clean Up Day 2022

Inscription pour un Audit carbone de votre page d'accueil Greenoco participe au Cyber World CleanUp Day, le vendredi 18 mars 2022. Durant cette journée, nous vous proposons de réaliser un audit carbone de la page d'accueil de votre site web, gratuitement.  Vous aurez...

lire plus
L’empreinte carbone colossale de Netflix

L’empreinte carbone colossale de Netflix

La plateforme de vidéo à la demande Netflix émettrait chaque année autant qu’un trajet en voiture de 1,8 milliard de kilomètres, simplement avec ses 10 programmes les plus vus. L’empreinte carbone du numérique a un impact non négligeable qu’il nous faut prendre en...

lire plus

découvrez nos solutions numériques

engagées pour le climat

Audit

carbone et optimisation de site

L’actu

décarbonée